Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Trophées difficiles à supporter

Une nouvelle polémique naît avec deux chasseurs neuchâtelois.

10 nov. 2015, 06:58
DATA_ART_9611606

«Et on continue, on part cette fois dans la région de Neuchâtel avec ces deux frères chasseurs, qui dans un magazine se vantent fièrement de leur passion pour les trophées ‘exotiques’ et leur plaisir de tuer éléphants, ours, antilopes ou autres animaux en voie de disparition.» Il a la dent dure Lionel Magnin. Exacerbé par la mort du célèbre lion «Cecil», traqué au Zimbabwe, cet activiste de la cause animale épinglait, début octobre, un couple de Fribourgeois qui avait parlé de son amour pour les grandes chasses dans un reportage sur la chaîne Canal +. Sur Facebook, le défenseur des animaux avait exprimé sa répulsion pour ce couple qui avait déboursé des dizaines de milliers de francs pour chasser l’éléphant. Depuis, son statut a été partagé par plus de 2600 internautes.

Passion assumée

Lionel Magnin vient de remettre la compresse et dénonce à présent la passion de deux frangins neuchâtelois...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias