Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Toiles spectaculaires d'un médium

27 sept. 2007, 12:00

«Les couleurs ne se mêlent pas; normalement, il faut des heures pour que la peinture à l'huile sèche». Hannes Jacob, fondateur de l'école de médiumnité Fréquences, sise à Neuchâtel, l'affirme: «C'est physiquement inexplicable!» Un phénomène surprenant à découvrir dimanche, à Neuchâtel, en compagnie de José Medrado, peintre-médium. Ce Brésilien réalise en état de transe des chefs-d'?uvre en moins de dix minutes!

L'énergéticien helvétique a rencontré José Medrado en automne 2006, à Londres, en pleine exhibition. De laquelle il est ressorti perplexe, conquis ensuite, et «la BBC bouche bée». «José Medrado est un vrai médium, je vois de l'entité autour de lui, je vois de l'énergie», déclare le professeur neuchâtelois. José Medrado n'a jamais appris à peindre. C'est seulement quand l'esprit de Renoir lui est apparu qu'il s'est mis à l'ouvrage. Depuis, yeux fermés et relié avec bon nombre de peintres, impressionnistes pour la plupart, il fait surgir des tableaux en un tour de main, ou presque. Incroyable et spectaculaire! «Le médium se laisse prendre par une entité: un esprit décédé utilise son corps», explique Hannes Jacob.

Le Brésilien de renommée mondiale parcourt la planète. Il se présente au public et crée ses toiles. Il les vend ensuite aux enchères pour soutenir la fondation Cité de la lumière, un orphelinat et centre de soins, qu'il a créée à Salvador de Bahia, en 1996. /zes

La démonstration a lieu à l?aula de l?Université, Espace Agassiz-Jeunes Rives, dimanche à 14h30. Entrée payante.
Votre publicité ici avec IMPACT_medias