Le tronçon St-Blaise - Cornaux de l'A5 en chantier jusqu'à fin octobre

Conformément aux plans, les travaux de réfection globale de l'A5 ont repris entre Saint-Blaise et Cornaux. Cette mise en conformité de l'autoroute doit s'achever vers fin octobre.
07 août 2015, 13:34
dsc_1077

Le chantier entrepris l'an dernier est divisé en deux lots. Celui entre le passage inférieur de Marin et Cornaux est le plus avancé. L'ancien tapis doit être enlevé (800 m. sur la chaussée Lausanne; 400 m. sur celle menant à Bienne). Après vérification de l'état du coffre, un enrobé neuf sera posé et les nouvelles glissières installées. L'essentiel des travaux sera terminé en juillet.

L'autre lot va du passage inférieur de Marin à l'entrée de la tranchée du Vignier, à Saint-Blaise. C'est le gros des travaux, où deux équipes d'ouvriers se relayeront à partir de lundi (travaux de 5h à 23 heures). Une fraiseuse est déjà en train de dégraper le bitume sur les voix centrales.

Conséquence immédiate: le trafic en direction de Neuchâtel est canalisé sur une seule voix. Un retour à la normale est prévu à partir du 9 avril.

Nouvelle bretelle pour La Tène

Ensuite, les travaux porteront sur la portion sud de l'A5, avec l'aménagement des pistes en parallèle à la sortie de Saint-Blaise. Une fois ce secteur terminé, les ouvriers passeront côté nord. Il s'agira de construire la nouvelle bretelle de sortie pour Marin à la hauteur du giratoire de l'Etoile. Lorsqu'elle sera réalisée, l'actuelle bretelle (juste à la sortie de la tranchée du Vignier) sera définitivement bouclée.

En parallèle à ces travaux, l'organisation des Champs-Montants sera chamboulée. L'avenue comportera trois pistes: une à la montée et deux à la descente. Elle sera desservie par les transports publics. Par ailleurs, une passerelle permettra aux piétons de passer par-dessus l'autoroute.

La fin des travaux de réhabilitation est prévue pour le mois d'octobre.

Tunnels sous Neuchâtel

En 2015 débuteront les travaux de modernisation des tunnels sous la ville de Neuchâtel. Ce chantier durera cinq années! Pour ne pas devoir dévier le trafic en surface, au beau milieu de la ville, les deux tubes ne seront jamais fermés en même temps. La nuit, le trafic sera alterné dans le tube qui ne sera pas en travaux sur le secteur Serrières - Maladière.

Le tronçon Maladière - Saint-Blaise ne sera en travaux que durant la journée. Grâce à la largeur de ces tunnels, il sera possible de maintenir, dans chaque sens, le trafic sur deux voies. Ou alors, une des voies sera reportée dans l'autre tube, en version 3 + 1.