Parapentiste en fâcheuse posture

Sa voile prise dans les hautes branches d'un sapin, lui suspendu en dessous, à 30m du sol. Telle était la fâcheuse posture dans laquelle s'est retrouvé un parapentiste aujourd'hui en début d'après-midi sur les hauts de Champ-du-Moulin.

30 juil. 2012, 20:03
Le parapentiste secouru n'a pas été blessé dans sa mésaventure.

Le groupe d’intervention de milieux périlleux (Grimp) du SIS de Neuchâtel est allé rechercher l’infortuné en escaladant l’arbre «avec le matériel pour sécuriser le parapentiste, puis pour le faire descendre», explique le lieutenant Sébastien Grosjean, chef du Grimp.

«Un second secouriste est monté dans l’arbre pour récupérer les voiles, toujours bien assuré depuis le bas.»

Le parapentiste secouru n’a pas été blessé dans sa mésaventure.