Procès de l'ex-policier à l'origine des fuites concernant Valérie Garbani

01 sept. 2009, 12:15

Hasard du calendrier, l'ex-policier à l'origine des fuites concernant Valérie Garbani comparaissait aujourd'hui au Tribunal de police de Neuchâtel pour violation du secret de fonction, une heure après la condamnation infligée à l'ex-conseillère communale pour des incidents survenus dans une discothèque de Neuchâtel.

L'avocat de l'ex-policier a demandé l'acquittement de son client. Il a argué qu'il n'y avait, en l'espèce, pas d'intérêt légitime à conserver le secret, notamment dans la mesure où une personne occupant la fonction de conseillère communale ne peut se prévaloir de la protection de sa sphère privée comme pourrait le faire un citoyen ordinaire.

L'ex-policier, qui s'oppose à une ordonnance pénale, a été suspendu, puis licencié. Le tribunal rendra son jugement le 8 septembre. Le Ministère public demande contre lui une peine de 40 jours-amende. /jmp