Réservé aux abonnés

Pisciculture centralisée à Colombier: le canton de Neuchâtel économisera 100 000 francs par année

Financièrement, la création d’une pisciculture intercantonale à Colombier est une très bonne nouvelle pour l’Etat de Neuchâtel. Plus important encore: les autorités assurent que le repeuplement du lac ne sera pas affecté par la fermeture du site d’Estavayer.

18 déc. 2019, 17:47
Dès l'année prochaine, la pisciculture de Colombier assurera la production d'alevins (ici des ombles chevaliers) pour tout le lac de Neuchâtel

Après l’arrêt définitif de l’installation d’Estavayer, toutes les activités de pisciculture du lac de Neuchâtel seront concentrées sur le site de Colombier dès l’année prochaine, dans le cadre d’un projet intercantonal.

A lire aussi: Une pisciculture intercantonale à Colombier

Le garde-faune Valère Bilat restera responsable de la pisciculture neuchâteloise, épaulé par deux collègues suppléants. Il n’aura pas d’engagement supplémentair...