Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Ouverture vers le lac de Neuchâtel

La compagnie biennoise lance un appel d’offres pour la construction d’un bateau de soixante places. La nouvelle unité doit dynamiser la fréquentation sur le lac de Bienne. Et plus.

01 févr. 2017, 00:18
DATA_ART_10894957

Comme sa consœur neuchâteloise, la Société de navigation sur le lac de Bienne (SNLB) transporte près de 300 000 passagers l’an. Mais, elle, ne connaît pas les remous qui secouent actuellement la Société de navigation sur les lacs de Neuchâtel et de Morat (LNM - nos éditions des 24 et 25 janvier). Ses finances seraient saines et les perspectives encourageantes. C’est du moins le message qu’a passé lundi le nouveau directeur de la compagnie biennoise, en annonçant un léger bénéfice d’une vingtaine de milliers de francs sur l’année 2016, dans les mêmes proportions que ceux réalisés au cours des précédents exercices. «En raison des crues sur l’Aar, nous n’avons pu maintenir que 92 courses entre Soleure et Granges et en annuler 160», calcule Thomas Mühlethaler, à l’heure du bilan.

En 2014 déjà, la SNLB avait dû annuler 160 courses sur l’Aar; les prestations de l’assurance avaient permis de boucler...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias