Réservé aux abonnés

Nouveaux potagers urbains à Pierre-à-Bot: une première saison de toute beauté

Il y a cinq mois, des citoyens ont pris possession de leur jardin urbain à Pierre-à-Bot, sur les hauts de Neuchâtel. L'heure du bilan de fin de saison a sonné. Le goût retrouvé de la tomate
20 oct. 2017, 16:08 / Màj. le 20 oct. 2017 à 17:50
Les citoyens ont acheté beaucoup moins de légumes au marché que d’habitude.

«La nature a été super-généreuse!» Maria est ravie de son expérience à Pierre-à-Bot, sur les hauts de Neuchâtel. Nous avions rencontré cette habitante de la ville il y a cinq mois, alors qu’elle et d’autres citoyens prenaient possession de leur potager urbain.

>> A lire : Des citoyens jardiniers s'installent à Pierre-à-Bot

«On nous avait dit que la récolte ne serait peut-être pas très bonne la première année», relève ...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois