Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Neuchâtelois champion de foot freestyle

02 mars 2010, 08:59

«Je suis super content d'être le représentant de la Suisse au championnat du monde.» Samedi vers 16h, Nadir Ben Brahim a remporté le premier championnat national de foot freestyle, organisé à la Case à chocs par le collectif Urban Level. Le Neuchâtelois de 18 ans s'envolera pour l'Afrique du Sud en avril pour participer au championnat du monde de cette discipline, mélange de gestes techniques, d'acrobaties et de danse. Selon les organisateurs, entre 200 et 300 personnes sont venues voir les onze participants se disputer ce droit.

Nadir l'a emporté en finale contre le Genevois J-No, alias Jean-Noël. «Au final, nous étions assez unanimes pour Nadir», commente le joueur de basket suisse Harold Mrazek, l'un des membres du jury. «Il a un bagage technique très complet, que ce soit au sol, avec les bras ou les jambes. Et il remplissait bien la scène. Lorsqu'il dansait, le plaisir se voyait sur son visage.» En foot freestyle, l'aspect chorégraphique et la musicalité comptent aussi. Le chanteur neuchâtelois Dayva était là pour en juger. Il a remplacé Shurik'n, le rappeur de IAM, qui n'a finalement pas pu faire le déplacement, selon les organisateurs.

Membre d'Urban Level, Nadir pratique le foot freestyle depuis trois ans. Il s'entraîne deux heures par jour, en moyenne. Participer à un championnat du monde ne l'intimide pas. «Au contraire, je ressens plutôt de l'excitation. J'ai envie de prouver que la Suisse a le niveau.»

Et le rêve de Nadir ne s'arrête pas là. Après sa dernière année à l'école de commerce de Neuchâtel, qu'il effectue actuellement, l'étudiant envisage de se lancer comme professionnel du foot freestyle. /anc

Votre publicité ici avec IMPACT_medias