Neuchâtel: un rencard pour le monde de la culture

Se rencontrer, échanger et réfléchir: tels sont les objectifs du nouveau rendez-vous annuel de la culture en ville de Neuchâtel. La première édition questionnera la création en période de pandémie.
05 oct. 2021, 17:34
Des concerts gratuits ont été proposés lors de la réouverture du Temple du Bas.

Le 26 octobre prochain, les actrices et acteurs culturels auront rencard au temple du Bas. L’entremetteur? Le service de la culture de la Ville de Neuchâtel. 

Cette nouvelle rencontre annuelle des artistes et institutions culturelles du territoire communal permettra de «favoriser les échanges, les rencontres et les réflexions», selon les mots du conseiller communal Thomas Facchinetti.

La culture après le Covid?

La thématique de cette première édition, qui ne durera qu’une seule après-midi, sera placée sous le signe du Covid-19 et cette question: «Désert culturel ou bouillonnement créatif?»

A travers sa conférence introductive intitulée «La Belle au bois dormant», l’écrivain, universitaire et journaliste français Frédéric Martel parlera de la culture après le Covid.

Inscriptions jusqu’au 19 octobre

Trois projets innovants seront également présentés: Le Musée à l’emporter, idées du Muséum de Neuchâtel, le centre de création de la Case à Chocs et Radio bascule, projet du Théâtre Forum Meyrin. 

Enfin, des intermèdes musicaux seront proposés et une table ronde, animée par la rédactrice en cheffe adjointe d’«ArcInfo», Sophie Winteler, permettra un échange sur l’impact de la crise sur notre écosystème culturel.

L’entrée au Rencard culturel est gratuite, mais l’inscription obligatoire d’ici le 19 octobre sur le site de la Ville. Le certificat Covid sera exigé.

200 artistes de Neuchâtel ont reçu de l’aide 

La Ville de Neuchâtel continue à soutenir le secteur culturel, touché de plein fouet par la crise sanitaire. «Depuis le printemps, plus de 200 artistes neuchâtelois ont bénéficié de ces mesures urgentes», assure le conseiller communal Thomas Facchinetti.

Dans le même esprit, Neuchâtel a contribué financièrement à la Saison estivale de la Fédération des actrices et acteurs culturels neuchâtelois (70 représentations à Neuchâtel cet été) et organisé un week-end de concerts gratuits au temple du Bas, les 4 et 5 septembre derniers, pour l’inauguration du bâtiment restauré. 

A lire aussi: Neuchâtel: le temple du Bas a entamé sa nouvelle vie

Actuellement, et jusqu’à Noël, la Ville promeut l’offre culturelle, via «ArcInfo».

par Vicky Huguelet