Réservé aux abonnés

Neuchâtel s’exporte aux Etats-Unis grâce au rap

Depuis six mois, l’artiste américain Lil Don Young Boss sort une chanson chaque semaine. Son but? Faire découvrir Neuchâtel à son audience outre-Atlantique.

29 juil. 2021, 10:56
L'Américain Lil Don Young Boss s’est établi à Neuchâtel en 2018 et compte bien conquérir un public international.

Cinquante-deux. C’est le nombre de chansons que le rappeur Lil Don Young Boss s’est promis de sortir en un an. Depuis maintenant six mois, l’Américain Marcus Norris, son vrai nom, enchaîne depuis Neuchâtel les enregistrements studio et les tournages. 

Des rues pavées d’Auvernier, à la tour panoramique de Chaumont en passant par l’arrêt du Littorail à Serrières, les clips vidéo du jeune homme cherchent à mettre en avant la région, inconnue de la plupart des Américains. 

Je veux...