Neuchâtel: Morgoran vernit son premier album à la Case à chocs

Le jeune auteur-compositeur et interprète neuchâtelois Morgoran sort cet automne six nouveaux titres, compilés dans son deuxième EP nommé «A ces quelques secondes». Vernissage ce vendredi 2 octobre à la Case à chocs.
30 sept. 2020, 13:00
/ Màj. le 30 sept. 2020 à 17:00
Morgoran et sa guitare, en vernissage ce vendredi 2 octobre à la Case à chocs.

Un vent très country-folk américain soufflera ce vendredi 2 octobre à la Case à chocs de Neuchâtel. Morgoran, soit Morgan Léchot à la ville, fera découvrir au public son nouvel EP «A ces quelques secondes», le deuxième à son actif.

Démarré en 2016, son projet musical conjugue ses deux passions de toujours, la folk aiguisée d’un Bob Dylan et la beauté de la langue française comme sait la manier un Georges Brassens ou un Damien Saez. Avec «Esquisse» et ces cinq chansons sorties en 2017, le jeune Neuchâtelois explorait déjà les vastes contrées américaines à coups de guitare acoustique, d’harmonica et de mélancolie assumée.

Trois ans plus tard, «A ces quelques secondes» rajoute à son univers musical une atmosphère country, tout violons et choristes dehors. On y retrouve notamment les pattes de Raphaël Weber (ex-Rambling Wheels) ou encore de Marius Rivier (L’effet Philémon, Disponible 2), mais aussi du père de Morgoran, le chanteur et journaliste Bernard Léchot. Un album sensible et rêveur, à découvrir en live ce week-end.

Infos pratiques

Vernissage à la Case à chocs de Neuchâtel le vendredi 2 octobre, dès 20h. http://www.case-a-chocs.ch

 

Réd

par Anouchka Wittwer