Neuchâtel et Le Caire réunis par les danseurs du Lokart

Membre du collectif Le Lokart, la chorégraphe multidisciplinaire Héloïse Marcacci invite le public du Théâtre du concert, à Neuchâtel, à un voyage dansé simultanément au Caire et à Neuchâtel. Embarquement dès samedi 24 octobre.
21 oct. 2020, 14:46
Ils et elles dansent à l'unisson par delà les distances.

C’est un spectacle fait pour traverser les mers et les pandémies. Lauréate d’une résidence artistique au Caire attribuée par la Conférence des villes en matière culturelle, la chorégraphe neuchâteloise Héloïse Marcacci a ramené de son séjour une création étonnante, «Ehsas Wahed» («se sentir un» en arabe).

Par la magie d’un procédé inédit de visioconférence, la pièce sera interprétée par quatre danseurs, deux seront à Neuchâtel et deux autres évolueront simultanément dans un univers urbain du Caire. «Ehsas Wahed». Une pièce  qui interroge et qui rassemble par-delà toutes les distances.

A découvrir du 24 octobre au 1er novembre au Théâtre du concert, à Neuchâtel. Streaming interactif sur les réseaux sociaux du collectif Le Lokart.


 

 

par Catherine Favre