Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Valangin ôte son radar pendant six semaines car le canton ne l'a pas payé

Remonté contre l'Etat qui n'a pas payé leur radar, le Conseil communal de Valangin a décidé de l'enlever du premier janvier au 15 février.

03 mars 2015, 17:57
00947255

Avec l'entrée en vigueur, début janvier, de la nouvelle loi sur la police, les radars ont été cantonalisés. L'Etat est donc censé les racheter aux quatre communes qui en possèdent, à savoir Valangin, Val-de-Ruz, La Chaux-de-Fonds et Neuchâtel. N'ayant pas encore payé, les autorités de Valangin ont pris des mesures drastiques: elles ont ôté leur radar pendant six semaines.

"On l'a enlevé jusqu'au 15 février car l'Etat ne nous avait pas payés", explique Philippe Wälti, chef des Finances de Valangin.  "C'était une décision collégiale du Conseil communal", renchérit la présidente de commune Aurélie Widmer. Depuis, les autorités valanginoises ont eu l'occasion de discuter avec les représentants cantonaux, et elles ont décidé de remettre le radar.

Une première proposition de rachat avait été communiquée aux quatre communes. Somme qui n'avait pas convenu. Une deuxième offre devrait bientôt suivre. "Nous allons nous mettre d’accord sur un prix de rachat, mais il n’y a pas d’urgence", fait savoir le conseiller d'Etat Alain Ribaux.

Davantage de précisions, avec réaction de Val-de-Ruz, dans nos éditions de demain mercredi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias