Votre publicité ici avec IMPACT_medias

La fusion peut attendre

Les deux exécutifs de Valangin et de Boudevilliers poursuivent leurs rencontres périodiques en vue d'approfondir la collaboration entre les deux communes, ceci dans un souci de rationalisation et d'efficacité. C'est ainsi qu'un achat commun du terrain de football situé à Biolet s'est réalisé cette année encore et qu'une convention vient d'être signée avec le FC Valangin.

27 oct. 2006, 12:00

Une étude visant à y créer un couvert pour les manifestations est en cours, d'autant plus qu'il est envisagé d'y aménager des sanitaires et des douches.

Les modalités de fonctionnement du ressort scolaire ont été clarifiées et précisées, en particulier le budget de l'administration. La collaboration entre employés et administrateurs des deux villages sera intensifiée afin qu'ils puissent se remplacer mutuellement en cas d'absences.

Le thème d'une fusion entre les deux communes est abordé régulièrement mais les conseils communaux et généraux considèrent la question comme étant prématurée car il faudra peser les avantages et inconvénients d'une telle démarche avant d'entamer un processus formel et une consultation de la population interviendra de toute façon au préalable. / amo

Votre publicité ici avec IMPACT_medias