Réservé aux abonnés

Pascal Sandoz cédera sa place l'an prochain

Le conseiller communal PLR ne briguera pas de quatrième mandat à la Ville.
07 août 2015, 15:30
data_art_9201305.jpg

"Après 12 ans à fond les manettes, j'aimerais faire autre chose" , a déclaré hier Pascal Sandoz, conseiller communal à Neuchâtel. Il ne briguera donc pas de quatrième mandat lors des élections communales de printemps, ou repoussées à l'automne pour Neuchâtel, Peseux, Corcelles-Cormondrèche et Valangin en cas de fusion des quatre communes au début 2017. Fabio Bongiovanni, l'autre élu libéral-radical de l'exécutif de la Ville, se représentera.

"Je veux arrêter à fin 2016" , a dit Pascal Sandoz. Celui-ci a choisi d'annoncer sa décision suffisamment tôt pour que son parti "puisse s'organiser sere...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois