Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Neuchâtel: le Conseil général vote le budget 2021

La commune fusionnée s’est dotée d’un budget 2021 qui fait largement appel aux réserves pour viser l’équilibre entre recettes et dépenses.

22 déc. 2020, 15:35
Le nouvel exécutif de la Ville de Neuchâtel, juste avant la séance du Conseil général consacrée au budget 2021. De gauche à droite: Thomas Facchinetti, Nicole Baur, Violaine Blétry-de Montmollin (présidente), Mauro Moruzzi et Didier Boillat.

La commune fusionnée de Neuchâtel peut fonctionner. Lundi soir, les conseillers généraux, réunis dans la salle du Grand Conseil, ont adopté par 39 voix et une abstention le premier budget de sa nouvelle ère depuis la fusion avec Corcelles-Cormondrèche, Peseux et Valangin.

Le budget 2021, accepté après de longues discussions pour notamment préserver des droits acquis, table sur un léger excédent de recettes de 27 000 francs, sur un total de charges d’exploitation établi à 332 millions.

Il ne s’agit que d’un «équilibre éphémère», a prévenu le groupe libéral-radical, qui craint un trop grand élargissement de la dette au cours de cette législature. Pour boucler le budget 2021 dans les chiffres noirs, il a fallu recourir à «l’excédent de la réserve du patrimoine administratif pour 26 millions, prélever 15 millions dans la réserve conjoncturelle et compenser des amortissements à hauteur de 6 millions. Soit un total de 47 millions de...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias