Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Les ados fumeurs sont à la hausse et commencent toujours plus tôt

Alors que le nombre de fumeurs adultes s'est stabilisé depuis 2008, une remontée est apparue l'an dernier dans la catégorie des 14-19 ans. Spécialistes et milieux concernés œuvrent désormais en amont.

01 juil. 2011, 11:56

Selon une enqu?te men?e par l?Office f?d?ral de la sant? publique (OFSP), ?La part de fumeurs parmi les adolescents de 14 ? 19 ans est remont?e ? 24% l?an dernier, alors qu?elle ?tait descendue ? 22% en 2009?. La baisse enregistr?e n??tait qu?un feu de paille, alors qu?elle se maintient chez les adultes.

Plus d?ados fument ainsi sans complexes, et s?y mettent m?me d?s la pr?pubert?. ?On constate que l?apprentissage de la cigarette se fait de plus en plus t?t. Vers 12-13 ans, aujourd?hui?, remarque Souha?l Latr?che, m?decin scolaire ? La Chaux-de-Fonds. Au seuil des grandes vacances, il vient de recevoir dans son cabinet Yannis (nom fictif), 15 ans, qui avoue fumer depuis presque deux ans.

10 clopes
Souvent li?e ? l?environnement, la consommation de l?ado est dans un premier temps ?festive et variable?, selon les sp?cialistes. ?A l??cole obligatoire, on compte en gros une dizaine de cigarettes par jour?, pr?cise Souha?l Latr?che.

De par son ?effet sur le m?tabolisme ?nerg?tique?, elle devient leitmotiv pour les filles qui veulent mincir. L?habitude s?installe; progressivement. Et il est net qu?? raison de 10 clopes par jour, le vice ?mergent est bon march?. La plupart des jeunes fumeurs n?h?sitant pas ? demander une tige aux copains ou ? alpaguer les passants.

Face au ph?nom?ne, les professionnels de la sant? savent que la pr?vention doit ?tre cibl?e. Les cons?quences physiologiques ?tant improbables avant une quinzaine d?ann?es, le spectre du cancer, voire de la mort n?a pas d?emprise. ?Ils s?en fichent?, admet-on au sein de la LNCC (Ligue Neuch?teloise contre le Cancer).

Alert?s par leurs propres services m?dicaux, bon nombre d??tablissements scolaires ?uvrent d?sormais en amont. En banissant notamment la fum?e dans le p?rim?tre scolaire, puis en sensibilisant de fa?on ludique et interactive, en vue de capter les attentions.

Des ?Journ?es Sant? ?tant r?guli?rement organis?es de part et d?autres, le fl?au du tabagisme y est automatiquement abord?. De m?me mani?re qu?en 9e ann?e, lors de l??tude du syst?me circulatoire. Par ailleurs, de nombreuses classes prennent part au concours national ?Exp?rience non fumeur?, chapeaut? dans le canton par Vivre sans Fum?e.

Dans cette optique ou pour simple information, certains enseignants font appel ? l?organisme coordinateur. ?Il y a un int?r?t g?n?ral; une sensibilit? claire?, remarque Laurence Bourquin, charg?e de communication sur Neuch?tel.

Tomber dans le panneau
Les kiosquiers am?nent aussi leur pierre ? l??difice. Encourag?s par les cigarettiers, les commer?ants du canton ne font plus gu?re preuve de complaisance. Quitte ? ?oser demander ses papiers ? un jeune de 21 ans?, d?clare Frank, g?rant du kiosque du hall de la gare ? Neuch?tel.

Propri?taire d?un kiosque ? Peseux, Pierrette Leuba a r?cemment redoubl? de vigilance, alert?e par quelques enseignants du village. D?sormais, au ?moindre doute?, la tenanci?re demande ?syst?matiquement? une carte d?identit? ou autre. Mieux: elle fait m?me tomber les jeunes acheteurs dans le panneau assez subtilement; pr?chant le faux pour conna?tre le vrai.

A la question ?Est-ce que tu es bien n? en 95??, les r?ponses fusent ing?nument comme suit : ?Non, non ! Je suis n? en 97...?. Un truc imparable, selon la Subi?reuse: ?Ils tombent carr?ment dans la marmite. Ils ne r?fl?chissent pas. Ils ne font pas le calcul en arri?re?. Exigeant un ?crit sign? des parents pour qui se rend en ?commission pour maman?, Pierrette Leuba s?est parfois retrouv?e face ? des graphismes pu?rils et cribl?s de fautes d?orthographe. D?apr?s estimation, les jeunes gens n?avaient gu?re plus de 14 ans.

Il est toutefois bien facile d?envoyer pour soi un grand fr?re ou un pote plus ?g?. Et si certains plans sont d?cel?s au sein des kiosques de villages ou de quartiers, comment veiller au grain lorsqu?on vend des clopes sur la Place Pury ? Neuch?tel, vers Espacit? ? La Chaux-de-Fonds ou dans les gares? Il suffit d??tre un vendeur observateur, d?apr?s Frank. ?Finalement? C?est quand m?me toujours les m?mes qui repassent ?.

Bons espoirs?
Laborieuse, cette campagne de sensibilisation n?est ? priori pas vou?e ? faire goutte d?eau dans la mer. ?Si on regarde les chiffres depuis 2000, il y a quand m?me une diminution importante de la consommation du tabac. Et y compris chez les jeunes. Beaucoup se d?clarent comme n?ayant jamais fum?, rel?ve Laurence Bourquin.

De l?avis de la collaboratrice de Vivre sans Fumer, la hausse observ?e chez les ados est ? mettre sur le compte d?un ?effet plateau?, pas si franchement pr?occupant. ?Si ?a se poursuit l?ann?e prochaine, on pourra peut-?tre s?en inqui?ter?.

?

?


?

La questionde la semaine
Que faire pour dissuader les ados de se mettre ? fumer?

Vos r?ponses jusqu?? lundi 4 juillet midi par courriel sign? surquestion@courrierneuchatelois.ch
ou par SMS au N? 363, mot-cl? AVIS suivi de votre message (20cts/SMS).

Vos textes seront publi?s dans notre prochaine ?dition.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias