Le Parti bourgeois-démocratique neuchâtelois voit officiellement le jour

14 oct. 2010, 22:13

Le Parti bourgeois démocratique (PBD) s'est étoffé aujourd'hui d'une section neuchâteloise. La création du parti cantonal a eu lieu lors d'une assemblée constitutive à Peseux en présence de la conseillère fédérale Eveline Widmer- Schlumpf.

L'assemblée s'est déroulée sous la présidence du conseiller aux Etats Werner Luginbühl (PBD/BE). Membre de la direction du parti suisse, ce dernier a rappelé la politique de concordance défendue par le PBD, ainsi que l'objectif de conquête de 12 sièges au Conseil national lors des élections fédérales de 2011.

Eveline Widmer-Schlumpf, représentante du PBD au Conseil fédéral, a salué de son côté l'élargissement du PBD grâce à la création de la section neuchâteloise. Selon elle, la Suisse romande a un rôle important à jouer dans la construction du nouveau parti dissident de l'UDC.

Une cinquantaine de membres fondateurs ont assisté à la création du parti neuchâtelois, présidé par Xavier Grobéty. Le comité cantonal inclut dans ses rangs l'ancien député UDC au Grand Conseil Pierre-Alain Storrer, qui a coordonné les travaux préparatoires de l'assemblée constitutive.

Candidat au Conseil d'Etat

Ce chef d'entreprise de 64 ans s'est porté candidat à l'élection complémentaire prévue le 31 octobre à Neuchâtel pour repourvoir le poste du conseiller d'Etat démissionnaire Frédéric Hainard. Le vote représentera pour lui un test de popularité en vue du grand rendez- vous des fédérales.

Le chef de file du PBD neuchâtelois s'était porté candidat au Conseil d'Etat sous les couleurs de l'UDC lors des élections cantonales de 2009. Il avait démissionné de son parti après le refus de celui-ci de le présenter au second tour, alors que les circonstances s'y prêtaient, selon le candidat.

Quatorzième section

Compte tenu de la nouvelle section neuchâteloise, le PBD suisse regroupe désormais quatorze partis cantonaux. En région romande, le PBD est présent aussi dans les cantons du Valais et de Fribourg. Une section vaudoise devrait être instituée avant les élections fédérales. /ats