Réservé aux abonnés

Communales: Neuchâtel n’est plus de gauche

Petit séisme politique dans la commune fusionnée de Neuchâtel: bien qu’ayant récolté plus de suffrages, la gauche perd la majorité qu’elle détenait depuis 28 ans à l’exécutif. La Verte Christine Gaillard et la socialiste Anne-Françoise Loup sont battues.
26 oct. 2020, 22:38
Le Conseil communal de la nouvelle commune de Neuchâtel, avec, de gauche à droite: Nicole Baur (Verts), Thomas Facchinetti (PS), Violaine Blétry-de Montmollin (PLR), Mauro Moruzzi (PVL) et Didier Boillat (PLR).

C’est la grande surprise de ces élections communales neuchâteloises. La gauche perd la majorité qu’elle détenait depuis 1992 au Conseil communal à Neuchâtel. Visiblement, la fusion avec Peseux, Corcelles-Cormondrèche et Valangin a aidé les vert’libéraux à prendre un siège au Parti socialiste.

Cette victoire de la droite, ou plutôt cette défaite de la gauche, est le résultat des aléas de la proportionnelle. Car la gauche est restée majoritaire en suffrages....

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois