Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Chemins à refaire dans la forêt

17 févr. 2008, 12:00

Rançon de leur fréquentation, les forêts de la commune de Peseux comprennent des chemins goudronnés dont l'état de dégradation pourrait devenir dangereux pour certains utilisateurs, en particulier les conducteurs de deux-roues. Jeudi prochain, le Conseil communal demandera donc un crédit de 85 000 francs pour la réfection de ces chemins.

A ce prix-là, il s'agit évidemment de travaux «urgents», dans l'attente, «à moyen terme», d'un «crédit définitif de réfection complète des chemins forestiers».

Le plus gros morceau - 70 000 francs - concerne les mille mètres qui séparent le Pierre-Gelée du stand de tir. Comme sur le chemin des Chênes (400 m) et sur celui de l'ancienne carrière Rossi (250 m), la technique, «économique», consiste à défoncer la chaussée, à la concasser au broyeur de pierre, à régler la pente, puis à la compacter avec un rouleau de 15 tonnes. Les 70 000 francs comprennent également un «gravillonnage bi-couches» absent des travaux prévus sur les deux autres chemins.

La liaison avec la route Borel, dans la partie haute de la forêt, subira un traitement un peu différent. Ce tronçon goudronné aura droit à divers rhabillages et réfections de trous, avec pose de goudron.

Ce tronçon, espère le Conseil communal, devrait s'en trouver sécurisé «pour plusieurs années». / jmp

Votre publicité ici avec IMPACT_medias