Canton de Neuchâtel: Terre des hommes vendra des oranges pour soigner des enfants africains malades

Les bénévoles neuchâtelois de Terre des hommes vendront des oranges dans tout le canton ce week-end. Les bénéfices financeront essentiellement le voyage et le traitement d’enfants africains souffrant de graves maladies cardiaques.

04 mars 2019, 15:52
Le petit Sénégalais Abdoulaye a bénéficié du programme de Terre des hommes.

La traditionnelle vente d’oranges de Terre des hommes (Tdh) aura lieu ce vendredi et ce samedi un peu partout dans le canton de Neuchâtel. Le bénéfice servira essentiellement à financer le voyage et le traitement dans les hôpitaux universitaires suisses d’enfants africains souffrant de graves maladies cardiaques, indique un communiqué diffusé ce lundi.

Les bénévoles neuchâtelois de Tdh seront présents vendredi et samedi à Neuchâtel, Peseux, Marin, Le Landeron, Colombier, Boudry et Cernier, ainsi qu’à Couvet et à La Chaux-de-Fonds le samedi seulement. Ils se tiendront dans ou devant les centres commerciaux Coop et Migros, ainsi qu’autour de la fontaine de la Justice à Neuchâtel.

En tout, 1500 bénévoles seront présents sur 250 stands dans toute la Suisse ce week-end.

Déjà 13’000 enfants soignés

L’organisation a déjà soigné plus de 13’000 enfants dans le cadre de son projet «Voyage vers la Vie». Ce programme a pour ambition de permettre aux enfants d’Afrique de l’Ouest qui souffrent de malformations cardiaques d’être opérés dans un hôpital européen. «Tdh réalise à elle seule plus de 40% des évacuations sanitaires vers l’Europe», est-il expliqué.

L’organisation soutient également des missions chirurgicales pour examiner, soigner et opérer les enfants dans leur pays d’origine. Ceci, en collaboration avec les hôpitaux universitaires suisses. Ces voyages permettent aux équipes médicales suisses de former le personnel de santé sur place. Cette démarche a pour objectif d’assurer l’indépendance des centres hospitaliers sur le long terme.