Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Un concert hors des chemins battus

" Super Flumina Babylonis", musique sacrée à la collégiale.

23 mai 2012, 00:01

Mille ans de musique autour du psaume 137, tel est le projet, inspiré, de Sébastien Vonlanthen directeur de chorale nouvellement diplômé. Samedi à 20 heures à la collégiale de Neuchâtel, le jeune chef dirigera le choeur mixte Crescendo d'Aigle, l'ensemble vocal féminin Calliope, "Chant 1450" de la Schola cantorum de Bâle, cinq solistes vocaux et l'orchestre Hortus Amoris. Une oeuvre de Michel Hostettler sera donnée en création mondiale.

Le concert "Super Flumina Babylonis" se situe dans le cadre du master en musique sacrée, option direction chorale, que l'organiste neuchâtelois Sébastien Vonlanthen vient d'obtenir à la HEM de Lausanne. Afin de marquer cette nouvelle étape il aurait pu choisir une pièce bien connue dans le vaste répertoire choral religieux. Non. Sans déroger aux contraintes imposées par l'examen il convie le public dans son jardin secret et présente la vision musicale des plus grands compositeurs inspirés, à travers les siècles, par le...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias