Neuchâtel: la Ville propose plus d’animations pour les jeunes

Dès le 1er janvier 2022, les jeunes de la Ville de Neuchâtel profiteront d’une nouvelle structure d’animation socioculturelle, le Centre de loisirs de Neuchâtel.
21 déc. 2021, 14:16
/ Màj. le 21 déc. 2021 à 14:19
Centre-de-Loisirs

Officialisée le 28 octobre dernier, la fusion entre le Centre de loisirs de La Boine et la Jeunesse de la Côte de Peseux deviendra effective le 1er janvier prochain.

Une fusion évidente

Cette fusion était prévisible. «Depuis de nombreuses années, en raison de leur proximité géographique, nos deux associations collaborent et entretiennent des relations étroites», explique Mathieu Neuenschwander, responsable de la Jeunesse de La Côte.

La fusion entre les communes de Peseux, Corcelles-Cormondrèche, Valangin et Neuchâtel en janvier dernier a précipité cette réunion.

A lire aussi: Neuchâtel: «La fusion s’est faite en douceur»

Le Centre de loisirs de Neuchâtel a pour objectif d’accompagner les jeunes les plus vulnérables sans distinction ni discrimination aucune.

Une identité pour trois secteurs

Le Centre de loisirs de Neuchâtel déclinera ses activités dans trois secteurs différents: La Boine, La Côte et le secteur Hors-Murs.

Ainsi, des communes dépourvues de centre physique, comme Valangin, pourront désormais bénéficier de structures d’animation mobiles.

A lire aussi: Neuchâtel: la Ville a mandaté le Centre de loisirs pour un mandat «d’Animations hors murs»

par Eléonore Deloye