Matis sur la piste des faussaires

Une toile de maître sur deux serait mal attribuée ou fausse. La start-up Matis a développé une caméra multispectrale, qui identifie instantanément les pigments, facilitant ainsi le travail des experts.

19 oct. 2022, 10:00
Pour Marie Didier, fondatrice de la start-up Matis, «si on veut être pionnier, on n’attend pas que ça se fasse.»