Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le dossier de l'ex-club de Bulat Chagaev prend du retard

Le Service des poursuites et faillites du canton de Neuchâtel mettra plus de temps que prévu pour démêler l'écheveau de la faillite de Xamax SA.

08 oct. 2012, 15:40
Un portrait de l'ancien president et proprietaire de Neuchatel Xamax Bulat Chagaev photographie a cote d'un coffre fort lors de la presentation a la presse de l'exposition sur le club de football Neuchatel Xamax : 100 ans d'histoire et de passions ce jeudi 13 septembre 2012 au Musee d'art et d'histoire de Neuchatel. (KEYSTONE/Laurent Gillieron)

A l’époque du dépôt de bilan et du prononcé de la faillite, le 26 janvier dernier, il était admis que l’état de collocation - l'acte de procédure qui détermine le rang des créanciers -  serait disponible à la fin de l’été. Mais l’affaire est plus complexe qu’il n’y paraît. La profondeur du trou financier creusé en 2011 par les dirigeants de Neuchâtel Xamax SA ne sera vraisemblablement pas connue avant l’année prochaine.

Côté justice, l’enquête est  toujours en cours. Le Ministère public du canton de Neuchâtel cherche à définir l’éventuelle responsabilité de Bulat Chagaev, voire d’autres personnes, dans la faillite du club. 

Pierre Aubert cherche ainsi à déterminer si le club n’a pas procédé à des dépenses hasardeuses, en augmentant par exemple la masse salariale de manière trop importante.

Article complet dans "L'Impartial/L'Express" de mardi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias