Réservé aux abonnés

Canton de Neuchâtel: plus de 200 manifestations privées annoncées

Au vu de l’évolution de la pandémie de Covid-19, toute manifestation privée réunissant plus de trente personnes doit obligatoirement être annoncée au Canton de Neuchâtel. La population joue-t-elle le jeu? Oui, si l’on se réfère aux plus de 200 annonces qui ont déjà été enregistrées.
30 sept. 2020, 05:30
Un apéro avec plus de trente personnes, c'est possible, mais il doit être annoncé.

Le Conseil d’Etat neuchâtelois a pris la décision la semaine dernière: à partir du jeudi 1er octobre, toute manifestation privée réunissant plus de trente personnes doit être annoncée – au moins cinq jours à l’avance – au Service cantonal de la consommation et des affaires vétérinaires (Scav). Motif: «La situation épidémique actuelle montre que, sans mesure de protection adéquate, ces rassemblements peuvent être des sources non négligeables de contamination...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois