Réservé aux abonnés

Des Ukrainiennes apprennent le français: «Je veux pouvoir parler avec les gens qui vivent ici»

Un institut de l’Université de Neuchâtel s’est démené pour proposer des cours de français aux réfugiées ukrainiennes. Environ 130 d’entre elles s’y sont déjà mises. «ArcInfo» en a rencontré quelques-unes.

07 juin 2022, 11:00
Les cours sont donnés dans les locaux de l'Institut de langue et civilisation françaises de l'Université, situés au faubourg de l'Hôpital, à Neuchâtel.