Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Recours en haute instance déjà prévu

Un médecin neuchâtelois condamné pour avoir prescrit une substance létale.

09 juil. 2013, 00:01
data_art_7203814.jpg

Reconnu coupable, il a été condamné à l'amende symbolique de 500 francs requise par le procureur Marc Rémy (notre édition du 11 juin). Philippe Freiburghaus, un médecin neuchâtelois qui occupait, jusqu'à l'an dernier, un cabinet à Corcelles-Cormondrèche, est accusé d'infractions à la loi fédérale sur les médicaments et sur les stupéfiants et les substances psychotropes. Cela pour avoir prescrit 15 grammes de pentobarbital de sodium à l'un de ses patients âgé de 88 ans afin qu'il puisse mettre "dignement" fin à ses jours, accompagné par Exit.

Appliquer le droit

"Nous ne sommes pas ici pour établir un jugement moral ou politique ni pour faire la publicité ou le procès d'Exit." La juge Nathalie Kocherhans qui présidait le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers, hier matin à Boudry, a d'entrée de jeu annoncé "appliquer le droit" et ne pas rendre "un jugement de principe dans une affaire trop sensible pour...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias