Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Non à un gros crédit pour rénover l'administration

04 nov. 2009, 04:15

Un parc informatique tout neuf, dans des bureaux vétustes. Telle sera prochainement la réalité des employés de l'administration communale.

Lors de sa séance de lundi soir, le Conseil général de Corcelles-Cormondrèche a adopté sans opposition un crédit de 38 600 francs nécessaires au renouvellement de l'équipement informatique. Il a, par contre, refusé en bloc les 658 600 francs demandés par l'exécutif en vue de la réfection du rez-de-chaussée du bâtiment communal.

Ce dernier projet a été jugé trop luxueux, hâtif et manquant de réflexion. Les uns regrettaient qu'il ne s'agisse que du rez-de-chaussée, alors que les sous-sols et les combles mériteraient également d'être assainis. Pour d'autres, c'est l'absence de consultation des commissions, financière ou d'urbanisme, qui a fait défaut à ce projet. Ainsi, la réflexion latente, mais bien présente, d'un canton composé de dix communes semble avoir, aux yeux de certains, totalement échappé aux auteurs de ce projet. Quid, alors, d'un bâtiment administratif, tout neuf...mais vide?

Jean-Marc Nydegger, président de commune, a précisé que ce montant représentait un maximum de ce que ces travaux auraient pu coûter.

La commission sport, culture et loisirs a, pour sa part, annoncé rééditer la fête de la Saint-Nicolas le 6 décembre prochain. Mais ce moment festif se déroulera à 17 heures à Chantemerle, et non à 18 heures comme les années précédentes.

En vue des Fêtes de fin d'année, les habitants sont également invités à participer au concours des plus belles décorations (extérieures) de Noël. Jardins et façades, balcons ou terrasses se verront ainsi inspectées par les membres de la commission et les participations les plus originales seront récompensées.

De plus, ladite commission lance un appel à la population en vue des festivités prévues en 2010 à l'occasion du 800e anniversaire du rattachement de la commune à l'ordre de Cluny (ordre bénédictin créé par Guillaume 1er). Dans l'idée de créer un sentier didactique, elle souhaite recueillir toute espèce d'anecdote ou de légende à propos des bâtiments et des lieux divers qui composent la commune.

Un premier itinéraire est prévu pour permettre la découverte de la forêt et de ses richesses, un second mettra plutôt l'accent sur son aspect historique et le dernier emmènera le promeneur à l'intérieur du domaine viticole de la commune. Le secrétariat communal recevra avec plaisir toute forme d'information, anecdote ou légende orale ou écrite à ce sujet. /bpa

Votre publicité ici avec IMPACT_medias