Montalchez perd trois habitants

Le 31 décembre, la commune de Montalchez, une des plus petites du canton par sa population, comptait 192 habitants, soit trois de moins qu'un an auparavant. Déjà fort peu nombreux, les étrangers font les frais des deux tiers de cette baisse, pour passer à cinq personnes, dont quatre femmes.

21 janv. 2006, 12:00

Contrairement à l'écrasante majorité des autres communes, le village de la Haute-Béroche compte un petit plus de célibataires (86) que de personnes mariées (83). Onze habitants sont divorcés et douze veuves ou veufs.

Montalchez est clairement un village protestant (148 fidèles). Les catholiques-romains (19) y sont même moins nombreux que les personnes sans appartenance religieuse. / jmp

La hausse s'amplifie à Corcelles

En augmentation durant l?année 2004 (+17), la population de Corcelles -Cormondrèche est repartie encore plus fort à la hausse l?année dernière: elle affichait 4118 habitants lors du recensement du 31 décembre, soit 27 de plus qu?à fin 2004.

Cette croissance provient totalement de la population étrangère, qui augmente de 31 âmes pour un total de 680. A l'inverse, le nombre de ressortissants suisses baisse légèrement, pour s'établir à 680. Si une très grande majorité (538) possède un permis d'établissement, le village compte quand même 18 requérants d'asile.

Les protestants (1719) sont sensiblement plus nombreux que les catholiques-romains (1309). Le village dénombre également 146 membres d'autres Eglises et communauté, ainsi que 48 musulmans et quelques 900 hors appartenance. / jmp