Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 7

Les caprices du facétieux ruz Chatru

Entre Cormondrèche et Auvernier, un petit ruisseau sème parfois la pagaille.

27 août 2014, 00:01
data_art_8333104.jpg

RICHARD LEUENBERGER (PHOTOS)

Nicolas Heiniger

Il ne paie pas de mine, le ruz Chatru. Pourtant, ce petit ruisseau, qui coule sur à peine plus de deux kilomètres sur les territoires de Corcelles-Cormondrèche et de Milvignes avant de terminer sa course dans le port d'Auvernier, peut se montrer capricieux. Les footballeurs qui s'entraînent sur le terrain d'Auvernier en savent quelque chose.

C'est qu'après un passage d'un peu moins de 400 mètres sous terre (le ruisseau a été enterré sous Cormondrèche dans les années 1930), le ruz ressort à l'air libre dans un vallon escarpé et sauvage, juste au sud du chemin du Paradis. "Ce terrain appartient à des privés qui n'exploitent pas le bois de la forêt" , explique Pierre Mühlemann, administrateur de Corcelles-Cormondrèche. "Les branches mortes sont emportées par la rivière et bouchent parfois la canalisation qui permet au ruz de passer sous le terrain de foot d'Auvernier. Ç a...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias