Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le juge propose un non-lieu

Le buraliste et son amie hors de cause. Ils ont réellement été les otages du braquage L'administrateur de la poste de Corcelles-Cormondrèche et son amie sont lavés du soupçon d'abus de confiance! Le juge d'instruction estime désormais que le couple est «très vraisemblablement hors de cause» dans l'affaire du brigandage avec prise d'otages perpétré le matin du 13 janvier 2006 au bureau de poste de Corcelles. Dans un communiqué diffusé hier, Daniel Hirsch signale que des mesures de surveillance d'ordre technique l'ont conduit à cette conclusion. Il souligne qu'il «envisage d'ores et déjà de proposer au ministère public un non-lieu en leur faveur». Ce qui revient à dire que le couple n'a joué aucun rôle dans ce braquage. Le juge Hirsch précise que l'enquête s'efforce toujours de déterminer qui sont les véritables auteurs du brigandage, lors duquel l'administrateur postal et sa compagne ont été retenus une nuit en otages, à leur domicile.

28 févr. 2006, 12:00
Saine réaction

Mis hors de cause, le couple n'en a pas moins passé un mois en détention préventive - du 14 janvier au 13 février 2006. L'avocat du buraliste indique que, lorsque le non-lieu aura été prononcé, il compte demander des indemnités au titre de réparation du dommage et pour tort moral, comme le prévoit le Code de procédure pénale. Sven Engel salue néanmoins une «justice capable de se remettre en cause». Le mandataire ne se détermine toutefois pas sur la question de savoir si cette justice est allée trop loin en incarcérant les deux suspects: «Il est trop tôt pour le dire, je ne connais pas toutes les pièces du dossier.» Il déplore néanmoins cette longue détention, même si elle n'a pas été improductive: «Cela a certainement joué en leur faveur. Car, malgré cela, leurs déclarations ont été constantes.»

L'avocat doit maintenant prendre contact avec l'employeur du buraliste pour envisager sa requalification. A ce jour, il est rémunéré sans pouvoir se rendre au travail. /STE

Votre publicité ici avec IMPACT_medias