Réservé aux abonnés

Il a hébergé des cambrioleurs sans s'en rendre compte

Prévenu de complicité de vol, un trentenaire a été acquitté hier.
07 août 2015, 13:32
data_art_7911236.jpg

" Ç a me fait mal de voir à quel point on a abusé de ma confiance." Ressortissant français d'une trentaine d'années, Antoine* comparaissait hier devant le Tribunal régional du Littoral et du Val-de-Travers pour complicité de vol en bande et par métier et pour recel par métier. Pendant deux mois, il avait hébergé les membres de la bande géorgienne des "cambrioleurs du crépuscule" (lire encadré), qui ont sévi sur le Littoral et dans les Montagnes.

Ancien analyste financier, Antoine, en proie à de sérieux troubles psychiatriques, n'a plus travaillé depuis 2008 et touche l'aide sociale. Fin 2012...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois