Conseillers municipaux neuchâtelois à Lugano, exemple de fusion réussie

Une délégation de conseillers municipaux de Corcelles-Cormondrèche et de Neuchâtel a été reçue aujourd'hui à Lugano. Désireuse de fusionner avec Neuchâtel en 2011, Corcelles-Cormondrèche a voulu voir de près l'exemple réussi de fusion opérée par la ville tessinoise.

15 oct. 2010, 17:55

La délégation neuchâteloise, emmenée par le maire de Corcelles-Cormondrèche Patrick Bourquin a été reçue aujourd'hui à la municipalité de Lugano, a indiqué la chancellerie de la ville.

«La commune de Corcelles-Cormondrèche qui étudie la possibilité de fusionner avec celle de Neuchâtel en 2011, a choisi la ville de Lugano qu'elle estime à l'avant-garde dans ce type de processus, pour se faire une idée précise des avantages d'un tel rapprochement» précise la municipalité luganaise.

La conseillère municipale de Lugano Nicoletta Mariolini a expliqué à ses hôtes que la fusion qui, à partir de 2004, a amené à la naissance de la «nuova Lugano», a permis une croissance constante non seulement de la ville mais de toutes les communes avoisinantes. Avec la fusion, Lugano compte plus de 57'000 habitants et est devenue la 9e ville suisse. /ats