Mobilisation à Neuchâtel: «N’abandonnez pas l’Afghanistan»

Une cinquantaine d’Afghans se sont réunis au centre-ville de Neuchâtel samedi 9 octobre. Ils demandent au Canton de se positionner officiellement pour accueillir davantage de réfugiés de leur pays.
09 oct. 2021, 20:37
Une cinquantaine d'Afghans se sont réunis samedi 9 octobre, à Neuchâtel, pour interpeller le Canton et le Conseil fédéral.

«N’abandonnez pas l’Afghanistan», «Justice pour les Afghans», «Afghan lives matter»… Samedi 9 octobre dans l’après-midi, place Pury, à Neuchâtel, une cinquantaine de jeunes Afghans brandissent des pancartes.

Organisée par l’association Droit de rester Neuchâtel, qui œuvre pour les droits des réfugiés, la manifestation avait pour but de faire réagir le Conseil fédéral et les cantons à la suite de la prise de pouvoir des talibans en Afghanistan.

«Il faut mettre la pression»

«On aimerait que le canton de Neuchâtel prenne exemple sur celui de Genève, qui a officiellement déclaré qu’il était prêt à accueillir davantage de réfugiés afghans», explique Caterina Cascio, membre de l’association.

«Il faut mettre la pression aux autorités, il y a une trop grande inaction face à cette problématique majeure.» Il s’agit aussi de pousser le Conseil fédéral à accélérer les démarches de regroupement familial et à réexaminer les demandes d’asile rejetées.

«Tout le monde doit se rendre compte de ce que vivent ces gens», relève Caterina Cascio. Hosein, un Afghan de 21 ans, témoigne: «On se sent tous perdus et tristes, on a peur pour nos familles, c’est une réalité qu’il faut voir.»

par Donna Gallagher