Réservé aux abonnés

New Orleans au bord du lac

La 10e édition du festival de jazz est dédiée à la ville qui a vu naître ce style aujourd’hui universel. La programmation concoctée par l’équipe de Jean Martin Peer a été dévoilée hier.

09 mai 2018, 00:01
DATA_ART_12136896

«New Orleans is not like a million other places.» Parole d’un des protagonistes du film «Tradition is a Temple» présenté en ouverture du 10e Auvernier Jazz Festival. Il est vrai que la ville qui a vu naître le jazz il y a à peu près 100 ans a produit, de King Oliver à Fats Domino, aux frères Marsalis et à Trombone Shorty, des musiciens de tous styles mais unis par un certain balancement, une joie de jouer, un swing omniprésents. Et c’est à La Nouvelle-Orléans que Jean Martin Peer a dédié l’édition anniversaire du festival, qui aura lieu du 23 au 26 août dans l’idyllique cadre lacustr...