Michel Vuillemin reconduit à la tête de GastroNeuchâtel

07 mai 2009, 18:02

La section neuchâteloise de GastroSuisse a renouvelé le mandat de son président Michel Vuillemin, frappé à  titre individuel d'une mesure d'exclusion de l'association  faîtière. Un recours contre cette décision est en voie d'examen. 

Michel Willemin a été réélu à la présidence par 47 voix contre  10, lors d'une assemblée générale mercredi soir à Auvernier, a  indiqué jeudi GastroNeuchâtel. Le président reconduit dans ses  fonctions a critiqué l'attitude de GastroSuisse dans un discours  transmis à l'ATS dans sa version écrite. 

Selon ce document, Michel Willemin estime que son exclusion de GastroSuisse tient à ses positions divergentes en regard de la formation et de la collaboration avec les associations du  personnel. Il a critiqué à ce sujet le monolithisme des positions  de GastroSuisse. 

La loi neuchâteloise sur l'emploi postule la constitution de commissions paritaires, a précisé dans son discours le président  réélu. Selon lui, l'Etat de Neuchâtel soutient la création de ces organes favorisant le développement des diverses branches de  l'économie. 

Connu pour son franc-parler, Michel Willemin dénonce l'amateurisme prévalant, selon lui, dans la profession de cafetier- restaurateur. Dans une interview accordée au Matin Dimanche, il  défend l'idée d'une formation dispensée sur une base volontaire à des candidats réellement motivés par la profession. 

Cette orientation est celle de la nouvelle loi cantonale sur la police du commerce et des établissements publics. Le peuple neuchâtelois se prononcera le 17 mai sur la législation contestée à la suite d'un referendum, lancé par les tenanciers de magasins de  stations d'essence, où la vente d'alcool a été interdite./ats

VIDEO:
Michel Vuillemin, un brin sarcastique, revient sur son exclusion. /me

Voir la vidéo «Exclu de GastroSuisse, Michel Vuillemin fera recours»