Des hydrocarbures sèment la pagaille au Landeron

Deux voitures ont terminé dans le talus entre Le Landeron et Lignières en raison d’hydrocarbures sur la chaussée, ce lundi après-midi. La route a été longuement fermée.
06 oct. 2020, 09:58
Des hydrocarbures ont semé la pagaille sur la route reliant Le Landeron et Lignières.

La chaussée était glissante, ce lundi entre Le Landeron et Lignières. Deux voitures ont fait de grosses sorties de route en raison d’hydrocarbures sur la chaussée. La police neuchâteloise lance un appel à témoins.

Peu avant 14h30, c’est un conducteur de Cornaux, âgé de 75 ans, qui a été surpris au lieudit Montet du Haut, alors qu’il montait vers Lignières. En raison des hydrocarbures, son véhicule «a perdu de l’adhérence, s’est mis à zigzaguer de droite à gauche pour finir sa course dans un talus, contre un arbre».

Peu après, c’est un habitant de Lignières, âgé de 77 ans, qui a connu pareille mésaventure alors qu’il descendait en direction du Landeron. Lui a effectué un tête-à-queue avant de terminer dans le talus, sur le flanc gauche.

Les pompiers et les cantonniers sont intervenus pour nettoyer la route. Laquelle a été fermée durant toute l’après-midi et la nuit, en raison de l’importante quantité d’hydrocarbures. La police lance d’ailleurs un appel à témoins afin d’identifier l’origine de ceux-ci. Toute personne ayant des informations à donner est priée d’appeler le 032 899 90 00.

Deux autres accidents lundi

Deux autres accidents se sont produits sur les routes neuchâteloises ce lundi après-midi. A 17h10, un accrochage s’est produit peu avant le tunnel de la Rançonnière, au Col-des-Roches. Une voiture conduite par une Brenassière, âgée de 20 ans, a percuté l’arrière d’une remorque couplée à une voiture, arrêtée à un feu. La passagère du second véhicule, âgée de 19 ans, a été légèrement blessée et ira consulter son médecin.

Quelques minutes plus tard, à 17h45, c’est sur la route entre Bôle et Rochefort qu’un autre accident s’est produit. Un habitant de Payerne roulait en direction de Rochefort lorsque dans une courbe à droite, il s’est déporté sur la gauche et s’est trouvé à cheval sur les deux voies de circulation. Une collision s’est alors produite avec une voiture conduite par un Saint-Blaisois âgé de 87 ans. Seuls des dégâts matériels sont à déplorer.

par Matthieu Henguely