Démarrage en beauté pour la 89e édition de la Fête des vendanges

Du défilé d'ouverture aux lancers de confetti, revivez les meilleurs moments de cette première soirée des vendanges 2014.

26 sept. 2014, 23:06
La Fête des vendanges battait son plein vendredi soir.

Cette 89e édition de la Fête des vendanges a démarré sur les chapeaux de roue avec l'ouverture officielle des festivités à 18h. Ce sont les Vignolants, corporation née dans les années 50 et représentante des vignobles neuchâtelois qui ont ouvert le bal lors du traditionnel défilé.

De la place des Halles en passant par le Faubourg de l'Hôpital et la place Pury, ces fiers représentants tout vêtus de rouge et de jaune - "Les couleurs de la République!", ont distribué près de 120 bouteilles de chasselas neuchâtelois à la foule agglutinée. En tête du cortège, la fanfare L'Espérance de Cressier battait la mesure.

Ce chasselas, venu des caves d'Auvernier a reçu dernièrement la Gerle d'or, un prix décerné chaque année au meilleur vigneron neuchâtelois. Cette année, c'est la famille Beyeler, d'Auvernier qui a été couronnée. Daniel et Claire ont ainsi défilé sur le char, leur trois fils se chargeant avec les Vignolants de ravitailler la foule. "2013 n'a pas été une année facile pour la vigne", a souligné Claire Beyeler lors de l'allocution officielle. Mais, selon certains experts, 2014 se présenterait sous de meilleurs auspices.

Coups de coude et confetti

S'il est des des traditions officielles, il en existe aussi des officieuses. Comme celle de nombreuses entreprises neuchâteloises de se retrouver entre collègues, le vendredi des vendanges autour d'un verre. "Je suis avec les collègues" entend-on souvent dans la foule déjà nombreuse à l'heure de l'apéritif.

Une foule qui s'est peu à peu densifiée au fil de la soirée. Dans les rues les plus étroites, les coups de coudes débutaient vers 21h déjà. Une heure plus tard, il s'agissait même de réels passages en force.

Au moment d'écrire ces lignes, les festivités ont définitivement démarré. Les Neuchâtelois, tout âge confondu, piétinent le sol recouvert de confetti après le passage des Guggenmusik. A nos oreilles, retentit un tohu-bohu de sonorités en tout genre. Cris, chansons, interpellations, cette soirée n'est pas prête de se terminer.

Retrouvez nos galeries photos dès samedi matin.