Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Covid-19: les restaurateurs neuchâtelois espèrent limiter la casse avec les livraisons et les plats à emporter

Les restaurateurs neuchâtelois peuvent souffler: le Conseil d’Etat a élargi ce mercredi les horaires – jusqu’à 20h30 – pour la vente de plats à emporter. Les livraisons à domicile n’ont pas de limite d’horaires. Réactions des milieux concernés.

04 nov. 2020, 18:51
Les restaurants du canton pourront continuer de proposer des repas à emporter et des livraisons à domicile, comme ici à La Dispensa, à Neuchâtel.

Contraints de fermer leur établissement dès ce mercredi à 23h, les restaurateurs neuchâtelois ont fait la grimace en apprenant que la vente de plats à emporter serait limitée aux heures d’ouverture des magasins. Leur revendication a payé. Ce mercredi, le Conseil d’Etat a assoupli la mesure liée au Covid-19, en élargissant les horaires, tous les jours jusqu’à 20h30. Comme lors du premier semi-confinement, les livraisons à domicile n’ont pas de limite.

«Les livraisons et les plats à emporter m’ont sauvé ce printemps. Grâce à ça, je suis encore ouvert aujourd’hui!», lance Emilio Munastra, patron d’Ital’Panini, à La Chaux-de-Fonds.

Ça a permis de sauver les meubles et de payer quelques charges.
Valérie Isler, propriétaire du restaurant Le Poisson, à Auvernier

«20h30, c’est déjà bien», s’est exclamée, soulagée, Valérie Isler, propriétaire du restaurant Le Poisson, à Auvernier. «On ne demandait pas de pouvoir rester ouvert jusqu’à 23h, mais se plier aux horaires...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias