Réservé aux abonnés

«Lumen»: et la lumière fut sur le théâtre du Passage de Neuchâtel

Le théâtre du Passage, à Neuchâtel, accueille «Lumen», un spectacle de Jasmine Morand avec treize danseurs démultipliés dans des jeux de lumière. Forcément éblouissant.
15 oct. 2020, 16:00
"Lumen": un univers en clair-obscur digne d'un tableau de Soulages.

Il y a des enfants qui ont peur du noir. Pas Jasmine Morand. Dès son plus jeune âge, la danseuse de Vevey captait la beauté du monde dans l’obscurité. Quelques décennies plus tard, la chorégraphe se réapproprie ses jeux d’ombres et de lumières dans le spectacle «Lumen» à découvrir au théâtre du Passage, à Neuchâtel, jeudi 22 octobre.

Sont-ils 13 ou 26?

Tout est étrange, troublant, vacillant dans ce dispositif scénique. Les treize danseus...

Pour consulter le détail de cet article vous devez être abonné

Déjà abonné ? Se connecter
  • Accèdez à l’édition 100% digitale, aux suppléments, aux newsletters, aux enquêtes et dossiers de notre rédaction
  • Ne ratez plus rien ! Personnalisez votre Une, vos newsletters et vos alertes sur vos sujets d’intérêts
  • Soutenez une presse locale de qualité
Je m'abonne
à partir de CHF 9.- par mois