Réservé aux abonnés

Ces producteurs de lait neuchâtelois qui ont dit stop

Un tiers des exploitations laitières suisses ont disparu entre 2000 et 2011. Après la suppression du contingentement laitier et la baisse des prix à l’échelle internationale, en 2009, nombre d’exploitants ont opéré une reconversion. Témoignages dans la région.

11 avr. 2018, 17:44
Comme de nombreux autres, les évolutions de la politique agricole ont poussé ces producteurs de lait à se reconvertir.

Las d’être pris pour des «vaches à lait», nombre de producteurs de lait suisses ont raccroché le botte-cul. Aujourd’hui, ils sont éleveurs, cultivateurs ou se sont lancés dans une activité de recyclage, comme le compostage ou la fabrication de biogaz. En 60 ans, un tiers a abandonné le métier. Sans regret.

«Les producteurs souffrent des prix extrêmement mauvais», rappelle Sandra Helfenstein, chargée de communication de l’Union suisse des paysans. «Les acheteurs ne paient m&eci...