Réservé aux abonnés

L’hôtel de ville mobilise les pompiers

Le vaste chantier qui occupe le bâtiment officiel du centre-ville fait beaucoup de poussière. Celle-ci est l’une des causes du déclenchement à répétition d’alarmes incendie.

17 févr. 2016, 01:43
hotel de ville neuchatel



Neuchatel, 16 02 2016

Photo © David Marchon

Scène insolite il y a près de deux semaines à l’hôtel de ville de Neuchâtel. En pleine audience du Tribunal de police, une alarme retentit, mais personne ne réagit: «Je ne m’inquiète pas, c’est à cause des travaux...», glisse alors une greffière.

Quelques minutes plus tard, une sirène résonne et deux camions de pompiers s’engagent dans la rue de l’Hôpital. Celle-ci sera bouclée le temps de vérifier que rien ne brûle. Peu après, les hommes du feu regagneront leur caserne à la Maladière.

Sept cas en huit mois

Renseignements pris, sept fausses alertes incendie sont survenues en moins de huit mois, d...