Les gens du voyage ont abandonné le Pré-Raguel à la suite du décès de leur patriarche

La petite quarantaine de caravanes des gens du voyage qui s'est installée à Bevaix hier soir a quitté le Pré-Raguel en raison du décès du patriarche de cette communauté de Roms. Comme le veut leur tradition, ils ne retourneront plus jamais là-haut.

08 août 2016, 15:48
Les gens du voyage ont quitté le Pré-Raguel pour Bevaix, hier soir. Photo: Christian Galley

Les Roms installés à Bevaix depuis hier soir vers 22h sur un terrain cantonal demandent de pouvoir y rester une dizaine de jours, pour faire le deuil du patriarche de la communauté, décédé mercredi dernier au Pré-Raguel de mort naturelle. La Police neuchâteloise, mobilisée hier pour déplacer les caravanes débarquées en terrain privé, va demander ce lundi après-midi aux Roms de quitter les lieux. 

Retourner au Pré-Raguel? La communauté s'y refusera, elle ne retourne jamais sur les lieux qui ont vu l'un des siens mourir. 

Les gitans de Cornaux, eux, ont trouvé un terrain d'entente avec un agriculteur local, qui leur loue une parcelle jusqu'à dimanche.