Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

Les familles attirées par la "ligne molle"

Le slackline séduit nombre d'enfants aux Jeunes-Rives.

03 août 2012, 00:01
data_art_6265360.jpg

Quatre sangles tendues entre les arbres constituent l'un des pôles d'attraction du Festival des sports, qui a commencé mercredi sur les Jeunes-Rives, à Neuchâtel. Aménagé par l'équipe de Slackline Romandie, ces sangles de diverses longueurs et tension éveillent bien des curiosités. Ainsi, les Neuchâtelois Alexandre (5 ans) et Aurane (8 ans) tentent en cette matinée ensoleillée de parcourir la distance, aidés de leurs parents Silvio et Valérie Todeschini. "C'est ludique comme activité" , déclarent-ils de concert. Des moniteurs sont également sur place pour distiller des conseils utiles, tels que regarder devant soi, s'aider des bras et conserver les pieds bien dans l'axe.

Né dans les années 1980 aux Etats-Unis, le slackline (littéralement "ligne molle") fait appel à des qualités d'équilibre et de concentration. Son atout? "Il offre une progression rapide, et tout reste à inventer, car c'est un sport jeune" , apprécie Yannick Lieber, sympathique moniteur chaux-de-fonnier de 22 ans....

Votre publicité ici avec IMPACT_medias