Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés

«Les attaques verbales sont si violentes qu’on a failli fermer la déchetterie»

Les employés de la déchetterie de l’Entre-deux-Lacs subissent les colères de citoyens.

25 janv. 2016, 01:12
Dechetterie a Cornaux.



CORNAUX 23 01 2016

Photo: Christian Galley

«Non, Madame, nous ne prenons plus les emballages en plastique, sauf le PET et les flacons à bouchon. C’est une décision du canton. Vos plastiques vont désormais à la poubelle, chez vous.»

Samedi matin, à la déchetterie de l’Entre-deux-Lacs à Cornaux, l’ambiance est électrique. Une employée du site répète, pour la éniène fois, ces nouvelles directives à une usagère venue débarrasser ses détritus. Tenant une montagne de cornets en plastique dans ses bras, l’habitante de la région émet un grognement, déclare qu’«elle paie suffisamment d’impôts sans devoir encore débourser pour des sacs taxés», puis tourne les talons, furieuse.

Quelques minutes plus tard, l’employée de la déchetterie retrouve la montagne de cornets plastiques dans le conteneur destiné au papier. «Voilà, vous assistez en direct à ce que l’on subit chaque jour depuis le début de l’année», nous confie la collaboratrice. «Dès qu’on a le dos tourné, les utilisateurs...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias