Votre publicité ici avec IMPACT_medias
Réservé aux abonnés 6

Le Père Fouettard dénonce le géant jaune en chanson

Syndicom s’oppose à la fermeture de quatre offices postaux.

08 mars 2016, 01:17
CP concernant la fermeture probable de certains bureaux de poste a Neuchatel. 



Neuchatel, le 07.03.2016



Photo : Lucas Vuitel

«La Poste quand tu descendras du ciel n’oublie pas tes petits employés», fredonnait avec ironie hier matin le secrétaire régional de Syndicom, Jean-François Donzé, déguisé en Père Fouettard pour l’occasion. Installé depuis 9 heures devant l’office de Vauseyon, l’un des quatre guichets avec La Coudre, l’Ecluse, et Serrières que la Poste envisage de fermer, il a clamé son mécontentement en chanson. «La directrice Madame Ruhoff vous offre moins de prestations et impose la confidentialité...»

Si la mise en scène était ludique, elle n’en cachait pas moins une problématique sérieuse. Après avoir posé sa guitare, Jean-François Donzé s’est adressé aux médias, mais également aux clients et aux passants. «La Poste impose une stratégie gangréneuse du démantèlement de son propre réseau, ceci à la vitesse grand V.» A ses yeux, cette façon de faire nuit aux plus vulnérables. «La poste doit être de proximité, sociale et humaine.»

Syndicom a ainsi manifesté son...

Votre publicité ici avec IMPACT_medias