Le Grand prix culturel Migros récompense un projet sur la bipolarité

Ce lundi 22 novembre, la coopérative Migros Neuchâtel-Fribourg a décerné son Grand prix culturel à la Neuchâteloise Orane Burri et son projet de court-métrage autour de la bipolarité.
22 nov. 2021, 18:23
L'auteure et réalisatrice Orane Burri souhaite déconstruire les tabous qui existent autour de la bipolarité dans son prochain court-métrage.

Déconstruire les clichés sur la bipolarité: tel est le projet audiovisuel récompensé par Migros cette année. A l’origine de cette idée, Orane Burri. La Neuchâteloise de 39 ans s’est vue remettre le Grand prix culturel ce lundi 22 novembre.

Les 50 000 francs accompagnant le prix lui permettront de mener à bien «SIS», son court-métrage de fiction d’une vingtaine de minutes.

«Le film a pour but de démontrer les clichés que l’on peut avoir sur les maladies mentales et de générer des discussions», indique l’auteure et réalisatrice.

La prochaine édition du Grand prix culturel aura lieu en 2023, le concours se tenant dorénavant tous les deux ans. Le public sera averti des nouveaux critères d’évaluation dans le courant de l’année prochaine.

par Eléonore Deloye