Votre publicité ici avec IMPACT_medias

Le fongicide décrié a fait des dégâts limités

Le Moon Privilege, un fongicide qui défraie la chronique, a laissé des traces dans le vignoble neuchâtelois. Les dégâts sont toutefois limités, notamment grâce à une compensation des pertes par la nature elle-même.

08 sept. 2015, 17:03
Des vignes bientôt prêtes à être vendangées.

Sur les 600 hectares de vignes du canton, une quinzaine a subi des dégâts, apparemment dus au fongicide. Grâce à des conditions météorologiques favorables, le grossissement des baies restantes a eu un effet compensatoire, selon la Station viticole cantonale. La vendange sera précoce et s'annonce excellente, tant en quantité qu'en qualité.

La question de l'indemnisation des producteurs lésés reste toutefois ouverte. Comme l'origine du mal, qui surprend et donnera des arguments aux partisans du bio.

Lire notre article complet dans nos éditions payantes de jeudi.

Votre publicité ici avec IMPACT_medias